Commune de plaine, Bex s’étire jusque dans les
montagnes. Des berges du Rhône à 395 m d’altitude
au sommet des Diablerets (3209 m), son territoire,
le troisième en importance dans le canton de Vaud, se caractérise par une variété de paysages et une palette
de couleurs toutes plus éblouissantes les unes que
les autres.
Mais Bex, c’est encore une foule de particularismes qui
font son originalité :

  • Constituée de deux branches qui se réunissent au haut du Bourg, la rivière Avançon traverse l’agglomération pour se jeter dans le Rhône au pied de la commune valaisanne de Massongex. Le visiteur a donc l’opportunité soit de découvrir la vallée de Frenières et des Plans sur Bex, jusqu’à son site naturel protégé de Pont-de-Nant. Il peut aussi rallier Solalex et Anzeindaz en traversant les hameaux du Chêne, de Fenalet, des Posses ainsi qu’une portion du territoire de la commune de Gryon. Par contre, s’il souhaite visiter les mines de sel du Bouillet, il contournera la colline du Montet reconnaissable loin à la ronde par sa carrière de gypse et son téléphérique. Puis il traversera le hameau des Dévens avant d’atteindre le site touristique reconnu loin à la ronde pour ses qualités historiques, ludiques et pédagogiques.

    Mais Bex recèle des ressources vitales de première importance dont de nombreuses sources d’eau captées au pied des glaciers. A ce propos, nous venons de terminer le réseau d’alimentation de notre localité par la construction d’un réservoir d’une capacité de 4`800 m³, lequel garantit à notre population un ravitaillement en toutes circonstances grâce notamment à la boucle réalisée autour de Bex. Cette eau d’excellente qualité, dénuée de tout adjuvent chimique, est turbinée une première fois à Solalex puis à la Benjamine et enfin à l’usine électrique de Sublin, avant d’être restituée dans le réseau communal. Si l’alimentation en eau potable de nos concitoyens demeure toujours l’une de nos principales préoccupations, les réalisations fort coûteuses de ces dernières années sont aujourd’hui achevées et nous permettent d’investir dans des projets plus visibles.

    Actuellement, nous nous apprêtons à inaugurer un centre sportif comprenant quatre courts de tennis et un club house. En outre, nous envisageons de construire sous peu un complexe scolaire doté de 2 salles de sport dans un quartier du centre de Bex. Parallèlement et soucieux de valoriser notre patrimoine forestier, nous disposons depuis peu d’une centrale de chauffage à bois reliant, dans une première phase, les halles de sport, les bâtiments scolaires et administratif, le cinéma «Grain d’Sel», la Grande Salle, le poste de Police et l`Hôtel de Ville. Si nous encourageons le développement du réseau des mamans de jour, nous soutenons également la garderie d’enfants « Croc`Pomme » ouverte dans les locaux des appartements protégés de la Fondation «La Passerelle Bellerine», voisins de l`EMS Résidence Grande Fontaine, à la route de l`Infirmerie.

  • Soucieux de préserver une qualité de vie mêlant à la fois les charmes de la nature avec les atouts d’une cité moderne, nous tentons depuis plusieurs années d’attirer des industries dans notre secteur sous-gare dûment équipé, proche de la sortie de l’autoroute A9 et desservi par une voie de chemins de fer ainsi qu’un aérodrome dont le renom s’est amplifié lors de manifestations aériennes telles que le dernier meeting international de Bex.

    Mais nous sommes également concernés par l’ambitieux projet d’agglomération Aigle – Monthey – Ollon – Bex auquel nous participons activement. Si les incidences de ce concept régional ne déploieront leurs effets que dans ces prochaines décennies, l’avenir immédiat porte une nouvelle fois sur l’eau qu’il s’agit de maîtriser par des mesures intercommunales et intercantonales d’envergure au travers des travaux de 3ème correction du Rhône.

    Avec l’eau et le sel, Bex offre les ingrédients naturels de base indispensables à tout art de vivre, une notion qu’apprécient nos habitants et qui éveille l’intérêt d’un nombre croissant d’hôtes, voire de futurs résidants. Alors, n’hésitez pas à nous contacter car je sais que l’Administration communale se plaît à renseigner et répondre aux sollicitations des plus intéressés.

  • Ses mines de sel accueillent chaque année près de 70`000 visiteurs venus des quatre coins du monde. Le sel a été dans l`Antiquité, au Moyen Age et jusque dans un passé relativement récent, ce que le pétrole est de nos jours: un produit à la fois indispensable et source d`importants revenus non seulement pour ceux qui le produisent mais aussi pour les pouvoirs publics grâce à la régale.

    La découverte de sources salées en Pays de Vaud remonte au XVe siècle. Selon la légende, un berger qui menait ses chèvres paître vers Panex, au-dessus d`Ollon, et au Fondement, près de Bex, aurait remarqué que ses chèvres s`abreuvaient de préférence à l`eau de 2 sources. L`ayant goûtée, il trouva qu`elle était salée; il eut la confirmation de sa découverte après en avoir fait bouillir, constatant que l`évaporation laissait un fin dépôt de sel au fond de la marmite.

    Indissociable de la vie et des plaisirs de la table, le sel fait tellement partie de nos habitudes gastronomiques qu`on lui accorde rarement sa place d’ingrédient roi. Une bonne raison de partir à la découverte de l`origine de l`or blanc !

    Par la porte du Bouillet, au-dessus du hameau des Dévens, on accède aux mines de sel, vaste dédale de galeries et de puits, d`escaliers et de salles s`étendant sur plus de 50 km sous une température constante de 17ºâ€¦

  • Le village lui-même, situé au pied des deux vallées de l’Avançon de Nant et de l’Avançon d’Anzeinde
  • Deux sites miraculeusement préservés (Pont-de-Nant et de Solalex) dévoilent une nature généreuse et accueillante.
  • L’intense activité déployée au sein des nombreuses sociétés sportives ou musicales confirme le plaisir de vivre à Bex.
  • De grandes manifestations artistiques et culturelles telles que la triennale « Bex & Arts ».
  • Une activité bouillonnante de la zone industrielle, idéalement située entre la ligne CFF du Simplon et l’autoroute N9 Lausanne – Sion. Certaines de ses entreprises ont acquis une renommée nationale voire internationale (Plumettaz SA, Meili SA, Fixit SA, FEBEX SA, Cablofer Bex SA, Proj-Acier SA, Stoucor Bex SA…) et il reste encore plus de 40`000m2 de terrains à bâtir.
  • Les salles : grande salle du Parc : 600 places pour les spectacles, 350 places pour les repas. Salle des Posses : 70 places pour les réunions, 60 places pour les repas.

Your request has been submitted successfully.